ECO-DESIGN

Projet de fin d'étude

Projet : identité visuelle et packaging alimentaire

Le projet éco design est une recherche et une réflexion autour de l’éco-conception, c’est une sorte de guide, il a pour but de permettre aux professionnels de la communication de se poser les bonnes questions lors de la réalisation d’un projet, d’être conscient de ce qu’implique chaque action. Il permet aux différents professionnels de la communication visuelle de s’informer et donne des clés afin qu’ils puissent évaluer l’impact de leurs choix créatifs et ainsi leur donner la possibilité de choisir au mieux, en professionnels avertis. Une réflexion sur l’ensemble de la chaîne graphique est primordiale pour changer la communication en une activité respectueuse de l’environnement.

Le projet

Ce projet n’est pas un guide de recette magique, il n’y a pas de matériaux ayant un impact zéro, il faut être conscient que toute action humaine laisse forcément des traces, “Nul ne skie assez doucement sans laisser de trace” dit un proverbe finnois. Il n’y a donc pas de matériau miracle, mais il existe tout de même des techniques et des matériaux qui impactent beaucoup moins l’environnement et qui ont une éthique. Actuellement il est difficile de trouver des informations sur les différents matériaux, utilisés par les différents secteurs de la communication visuelle : packaging, identité visuelle, publicité, … ou bien de connaître l’impact de chacune des étapes de la création graphique. Pourtant c’est avec la connaissance qu’il est possible d’appliquer une attitude éco-responsable. Car si nous ne sommes pas conscients des pollutions et des conséquences de nos actes comment les changer ? Ce projet est une analyse de nos différentes actions en tant que communicant mais aussi une analyse des enjeux.

Car connaître les enjeux est la première étape, nécessaire, pour appliquer une attitude éco-responsable. Eco design a pour objectif de donner un accés à ses différentes informations afin de pouvoir rentrer pleinement dans une démarche éco-responsable.

 

 

eco design le projet

organisation

Le projet éco design se compose de deux livres, un premier fait un état du contexte écologique actuel : avoir conscience des problèmes de la planète, des inégalités sociales, de ce qu’est l’écologie, … permet de comprendre la nécessité d’appliquer une démarche d’éco conception. Ce premier livre permet d’acquérir une connaissance du monde actuel qui est la première phase avant de pratiquer l’éco-conception. Car sans la connaissance des différents enjeux, il est difficile de trouver des solutions à des problèmes qu’on ne connait pas. Les impacts de nos actions vont bien au delà de notre secteur, selon les messages que nous faisons passer et nos choix, c’est la société toute entière qui est impactée. Nous avons donc le devoir de connaître les différents enjeux de notre monde afin de pouvoir le changer. La connaisance des enjeux de la planète est sinéquanone d’une démarche éco conçu réussi.

Le deuxième livre est consacré à l’éco conception, en abordant des thèmes comme l’éco communication, la démarche RSE, … Ce livre étudie les différentes étapes de la création graphique et les moyens de réduire leur impact écologique, les matériaux les plus fréquemment utilisés, avec leurs avantages et leurs défauts, … Cette partie analyse, donne des alternatives, et met en évidence les limites de chaque pratique. Ce dernier tome, assez technique, permet aux professionnels de s’informer et d’appliquer à leur tour l’éco-conception. Bien sûr cette partie n’est pas exhaustive, mais elle permet de comprendre quel sont les questions à se poser lors de la réalisation d’un projet. Un récapitulatif à la fin du livre permet de se faire une check-list de ces questions. C’est un éveil à l’éco conception, mais c’est à chacun de trouver de nouvelles réponses aux problèmatiques environnementales grâce à la créativité.

 

 

intérieur livre ecodesign
intérieur livre éco-design
intérieur livre éco-design
intérieur livre éco-design
intérieur livre éco-design

Un projet éco-conçu

éco design n’est pas seulement un outil de promotion de l’éco conception, c’est un projet lui même éco conçu. Ainsi en me confrontant moi même aux différents problèmes techniques qu’implique l’éco conception j’ai pu me mettre en situation réelle d’une édition éco-conçu. Il faut trouver le juste milieu entre design et écologie. Tout d’abord il est éco conçu dans le sens où il sensibilise et informe, ce qui permet ainsi de véhiculer des valeurs écologiques, et de «convertir» d’autres professionnels à l’éco conception.
J’ai choisi de ne produire ce projet qu’en un seul exemplaire, c’est un document de partage, les informations qu’il contient sont accessibles à tous ceux qui le souhaitent, c’est une démarche
d’échange et non de vente. Ainsi le projet a un impact environnemental moindre. J’ai choisi d’utiliser deux matériaux : le bois et le papier qui véhiculent des valeurs écologiques. Le bois provient d’un menuisier ébéniste, monsieur Uscain, habitant prés de chez moi, j’évite ainsi la pollution des transports, je connais la provenance et j’ai pu faire travailler un artisan.
Les différents papiers utilisés dans le livre proviennent de deux endroits. Le papier majoritaire est un papier provenant d’une papeterie, Zuber Rieder, dans le jura. C’est un papier éco-conçu composé à 100% de plantes annuelles, son procédé de fabrication nécessite moins d’énergie que les autres fibres cellulosiques. Les autres papiers viennent du Moulin du Got un moulin qui fabrique artisanalement du papier. Ce moulin est à 20 minutes de chez moi. Choisir des petits papetiers permet de maintenir une diversité dans les papiers et évite l’uniformisation des papeteries industrielles. Ces papiers ne contribuent pas à la déforestation car ils sont issus de fibres végétales et non d’arbre. Il est vrai que le coût de ces différents papiers est encore élevé, et qu’il n’est pas facile de les trouver, c’est pour cela qu’il faut privilégier la qualité à la quantité. Le projet utilise peu d’applat et peu de photos, il utilise des techniques comme le découpage ou l’embossage, et sa mise en page est épurée et minimaliste, ce qui permet d’économiser de l’encre.

 

 

extrait projet fin d'étude
zoom decoupe papier
zoom tranche livre
zoom texture livre